Comment se laver quand on fait du camping sauvage ?

Publié le : 19 juillet 20213 mins de lecture

De plus en plus courant chaque été, le camping attire toujours de nombreux Français. Il s’agit d’un bon moyen de s’évader tout en effectuant une aventure hors du commun. Pour une virée encore plus enrichissante, opter pour le camping sauvage s’avère être une excellente idée. Cependant, qui dit sauvage dit nature. Cela va de soi, il semble un peu difficile de se laver. Néanmoins, il existe quelques solutions pour y parvenir.

Se laver dans un lac en camping sauvage

Le camping sauvage désigne une forme de camping qui se pratique en pleine nature, c’est-à-dire dans un lieu totalement inhabité sans aucun aménagement pour cette pratique. Comme le mot sauvage l’indique : aucune présence d’installation de propreté et d’hygiène aux alentours. Dans cette situation, le terme propreté est relatif.

Pour vous laver durant un tel camping, vous pouvez le faire dans un lac ou dans une rivière. En plus d’être rafraîchissante, cette option vous débarrasse de toutes les saletés et de la transpiration accumulée pendant la journée. Toutefois, évitez de vous laver à proximité de l’endroit où les autres randonneurs prennent de l’eau. Afin de préserver l’environnement, n’utilisez pas de savon dans cette étendue d’eau.

Se laver avec une bouteille d’eau et des gants de toilette

Durant un camping sauvage, il faut littéralement oublier le confort du quotidien. En effet, il s’agit d’une expérience unique pour être en phase avec la nature. Dans ce genre d’aventure, il faut se préparer mentalement et physiquement afin de mieux supporter le changement.

En ce qui concerne la douche, en l’absence de point d’eau, vous pouvez utiliser de l’eau en bouteille ou le peu que vous avez. Lavez-vous avec un gant de toilette et un savon biodégradable pour éviter de polluer cet environnement naturel. Vous pouvez également prendre de l’eau depuis une source et le stocker puis l’utiliser pour vous laver. 

Comment rester propre durant un tel camping ?

Comme l’eau se fait rare en camping sauvage, mieux vaut rester propre afin d’éviter de se laver à chaque instant.

Le meilleur moyen de préserver cette propreté est d’utiliser du gel hydroalcoolique. Ce dernier est parfait pour les mains. Non seulement, il peut nettoyer les saletés, mais en plus il permet d’éliminer les germes. Avant de manger et après être allé aux toilettes, il serait préférable de se laver les mains avec un désinfectant. Cependant, il ne faut surtout pas l’appliquer sur les autres parties du corps au risque d’avoir de sérieuses démangeaisons.

Plan du site